En matière de gestion de notes de frais, l’administration publique ne fait pas exception. Frais kilométriques, remboursement des repas et des hébergements lors de déplacements… Les notes de frais des agents de la fonction publique représentent des tâches chronophages pour les services administratifs et peuvent rapidement devenir source d’erreurs et générer des coûts supplémentaires. Jusqu’à récemment, les règles de dématérialisation autour des notes de frais étaient relativement floues. Mais l’arrêté du 23 mai 2019 est venu fixer les modalités de numérisation des pièces et documents établis ou reçus sur support papier en application de l’article L. 243-16 du code de la sécurité sociale et encadrer la numérisation des justificatifs des notes de frais. Désormais, il est possible de fournir des justificatifs numérisés pour justifier le remboursement des frais engagés par les agents. En plus de réduire les erreurs, cette méthode permet également de simplifier l’archivage et la consultation. En bref, elle facilite le travail des services administratifs. Explications.

Lire la suite…